Anglais

Comme ce site est un kit de survie, cet onglet est réservé à l’anglais, langue qu’il faut un minimum connaitre si vous voulez passer un bon séjour en Californie.

Vous n’y trouverez pas de listes de vocabulaire, un bon dictionnaire fait très bien l’affaire pour cela, mais vous y trouverez les fameuses bases grammaticales pour pouvoir construire une phrase correcte et logique, des expressions idiomatiques, des mots de liaison, des faux-amis, des phrasal verbs…

Cet onglet  se présente sous forme de petites fiches synthétiques et vous aidera à vous remettre dans le bain, si vous n’avez pas parlé anglais depuis longtemps ou répondra peut-être à certaines de vos interrogations, si vous parlez déjà bien l’anglais. Bref, ce petit kit linguistique peut être utile pour tout le monde 😉

Si vous êtes intéressé(e) par des cours d’anglais via Skype, contactez-moi via ce blog 😉

A la fin de cette page, vous trouverez les erreurs les plus courantes faites par les Francophones et des conseils pratiques pour améliorer votre niveau en langues étrangères.

Boutique du Farmers Market à Los Angeles
Boutique du Farmers Market à Los Angeles

Present simple:

  On utilise le present simple pour dire ce que l’on fait régulièrement, pour exprimer ses habitudes.

Ex: I play tennis every Saturday.

I play

You play

He plays

She plays

It plays

We play

They play

N.B: Il faut mettre un « s » aux verbes conjugués aux troisièmes personnes du singulier.

  On utilise  It pour parler d’un animal, d’une chose                                                                                                     

On utilise aussi le present simple pour parler d’une vérité générale, c’est à dire de quelque chose qui est vrai en permanence.

Ex: Oil floats on water.

Les phrases négatives:

 I do not (don’t) dance on Mondays.

You do not (don’t) play tennis on Saturdays

He / she /it does not (doesn’t) write books.

We do not (don’t) cook.

They do not (don’t) drive.

Les questions:

 Do you play tennis on Mondays?

Does she write books?

N.B: Il faut utiliser l’auxiliare do pour les pronoms personnels: I, you, we, they.

Il faut utiliser l’auxiliaire does pour les pronoms personnels: he, she, it

Los Angeles, vue de Griffith Observatory.
Los Angeles, vue de Griffith Observatory… La ville est souvent dans le brouillard, le « smog », comme on l’appelle en Californie.

          Present continuous:

  Be (au présent) + -ing

 1) On utilise le present continuous pour parler d’une action qui est en train de se dérouler.

Ex: I am learning the present continuous.

 I am reading a book.

You are dancing

He / she / it is playing

We are cooking

They are working

 2) On utilise ce temps pour parler d’une action temporaire ou exceptionnelle:

Ex: I am driving my mother’s car at the moment.

(Normalement, je conduis ma propre voiture mais comme elle est en panne, je conduis exceptionnellement la voiture de ma mère).

3) Pour exprimer une action prévue dans le futur.

Ex: I am playing tennis with Peter tomorrow.

Cette action est prévue. Vous avez déjà réservé le court de tennis.

N.B: Un complément circonstanciel de temps qui exprime le futur est obligatoire, sinon vous parlez du présent: I am playing tennis with Peter (au moment où vous parlez).

4) Pour exprimer une tendance actuelle:

Ex: The birth rate is increasing in France.

The cost of living is rising in Europe.

The divorce rate is skyrocketing.

Les verbes pour exprimer une tendance:

Augmenter:

To increase

To rise

to skyrocket (quand il y a une augmentation rapide et soudaine)

To go up

Diminuer:

To fall

To drop

To go down

To decrease

To plummet (quand il y a une chute rapide et soudaine).

Red Rock Canyon, Californie.
Red Rock Canyon, Californie.

Past simple:

On utilise ce temps pour exprimer une action qui s’est déroulée dans le passé et qui est complètement terminée.

Ex: Yesterday I visited Los Angeles.

Pour les verbes réguliers, il faut mettre « ed » à la fin de la base verbale.

Exemple avec le verbe play:

I played

You played

He / she / it played

We played

They played

 N.B: La forme est identique pour chaque pronom personnel.

Pour les verbes irréguliers, il faut simplement apprendre la deuxième colonne de la liste des verbes irréguliers. Vous en trouverez une en cliquant sur le lien suivant:

http://www.verbes-irreguliers-anglais.fr/?utm_expid=43364216-8.7qWnA9m1SbmHXQlE8DV7pw.0&utm_referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com%2F

Ex:   Infinitif:         past simple:          participe passé:

become           became                     become

I / you / he / she / it / we / they became red.

N.B: Même pour les verbes irréguliers, la forme est identique pour chaque pronom personnel.

Les phrases négatives et les questions:

 I / you/ he / she / it / we / they did not (didn’t) sing.

 Did you play tennis yesterday?

Didn’t you play tennis yesterday?

N.B: « ed » disparaît dans les phrases négatives et les questions. Nous avons besoin que d’une seule marque du passé ,qui est l’auxiliaire « did ». « Did » est le passé de  l’auxiliaire « do ».  Par conséquent, le verbe retrouve sa forme de base.

Pour les verbes irréguliers:

 You did not (didn’t) become red.

Did she become red?

Didn’t he become red?

N.B: Le verbe retrouve sa forme de base et on utilise aussi « did » pour les phrases négatives et les questions.

Vasquez Rocks.
Vasquez Rocks.

Past continuous:

  Was/Were + -ing

On utilise le past continuous pour parler d’une action longue en train de se dérouler dans le passé.

On forme ce temps avec l’auxiliaire be au passé (was/were) et -ing.

On utilise souvent ce temps pour faire des descriptions au passé.

 Ex: The birds were singing and I was sleeping.

 On utilise aussi le past continuous pour parler d’une action longue interrompue par une action soudaine et courte.

Ex: I was sleeping when the telephone rang*.

      I was typing a letter when my boss entered* my office.

 * On utilise le past simple pour exprimer l’action soudaine.

photo 1 (4)

Present perfect:

Le present perfect simple se forme avec l’auxiliaire have au présent (has/ have) et le participe passé.

N.B: On forme le participe passé en ajoutant -ed à la fin des verbes réguliers et on utilise la troisième colonne de la liste de verbes irréguliers.

1) On utilise le present perfect simple pour parler d’une action qui a commencé dans le passé et qui continue toujours dans le présent.

Ex: I have worked for this company for 10 years.

2) On peut aussi utiliser le present perfect simple pour parler de son expérience (parce que les expériences forment la personnalité et ont souvent des conséquences sur le présent). C’est le résultat qui est important.

Ex: I have already been to the USA.

I have already worked as a receptionnist for ten years.

N.B: Il ne faut pas préciser de date parce qu’à partir du moment où l’on situe l’action dans le passé, il faut obligatoirement utiliser le past simple.

 3) Le present perfect simple est aussi utilisé pour parler d’une action qui vient de se dérouler.

Ex: I have just met him in the park.

A plane has just crashed in Paris.

4) On doit aussi utiliser ce temps après les expressions: it is the first time, … ; it is the second time, … ; it is the third time, …. etc

Ex: It is the first time I have seen such a beautiful car.

 It is the second time it has happened to me.

L'esprit hippie.
L’esprit hippie.

Le present perfect continous:

Have/has + been + -ing

On utilise le present perfect continuous pour faire un bilan, il y a donc un lien entre le passé et la situation présente. Contrairement au present perfect simple, qui met plutôt l’accent sur le résultat, le present perfect continuous met l’accent sur l’activité.

Exemple : I have been running for one hour. I’m tired.

C’est à cause de l’activité (running) que le sujet est fatigué.

Comparons avec le present perfect simple:

a)      I have been waiting for my sister for two hours.

Dans la phrase a, l’utilisation du present perfect continuous montre que vous vous intéressez plutôt à l’attente. On peut même comprendre un certain  agacement à cause de celle-ci.

b)      I have waited for my sister for two hours.

Dans la phrase b, votre ton est neutre. Vous faites simplement un constat : vous avez attendu pendant 2 heures, tout simplement.

photo 2 (14)

Le futur et toutes ses nuances:

 1) Will + base verbale:

Will est l’auxiliaire le plus neutre pour exprimer le futur.

Ex: What will you do tomorrow?

On peut aussi utiliser cet auxiliaire pour exprimer une prédiction:

Ex: In 10 years, Chinese will become an important langauge.

La forme contractée de will peut être utilisée pour exprimer une action spontanée, prise au moment où l’on parle.

Ex: I‘ll open the door.

I’m sorry, my computer has just crashed. I’ll fax this document.

N.B: La contraction de will est ‘ll

La forme négative de will not et won’t.

2) Le present continuous pour exprimer le futur:

On utilise le present continuous pour exprimer une action prévue dans le futur.

Ex: I am swimming  with my best friend next Sunday*.

* Un complément circonstanciel de temps exprimant le futur est obligatoire.

Ex: I‘m going to Paris tomorrow*.

 3) To be going to + base verbale:

 On utilise to be going to pour exprimer un futur proche.

 Ex: It is going to rain. ( Vous dites cela parce que vous voyez des nuages noirs dans le ciel).

On peut aussi utiliser cette forme pour exprimer une action prévue dans le futur.

 Ex: I am going to swim with my best friend next Sunday.

N.B: Le present continuous et la forme to be going to sont interchangeables sauf pour le verbe go. En effet, il est préférable d’utiliser le present continuous avec ce verbe pour éviter les répétitions.

 4) Le present simple pour exprimer le futur:

 On utilise le present simple pour parler du programme d’une chose.

Ex: The train leaves at 9 tomorrow*.

The meeting begins at 12 next Monday*.

* Un complément circonstanciel de temps exprimant le futur est obligatoire

5) Le future continuous: will + be + -ing

On utilise le future continuous pour exprimer une action qui sera en train de se dérouler à un moment précis dans le futur. Il s’agit d’une action qui est tellement sûr que l’on peut s’imaginer fair l’action.

Ex: Tomorrow at this time, I will be going to Paris.

In one hour, I will be watching my favourite programme on T.V.

6) Le future perfect: will + have + participe passé.

 On utilise ce temps pour dire ce que l’on aura déjà fait à un certain moment dans le futur.

Ex: Within 10 years, I will have bought a house at the seaside. (L’action peut se passer avant cette période de 10 ans, mais il est sûr que dans 10 ans, ce sera fait).

Within 5 years, I will have had a second child.

Vasquez Rocks.
Vasquez Rocks.

Les conditionnels/ conditionals:

 Le conditionnel exprime une condition, voici les différents conditionnels en anglais:

Conditional zero:

 On utilise ce conditionnel pour mentionner une cause et un effet. On utilise souvent ce temps pour exprimer un raisonnement logique et pour parler d’expériences scientifiques.

If I mix blue with yellow, I get green.

If you mix oil with water, oil floats on water.

N.B: On utilise le present simple dans les deux propositions.

Conditional 1:

 On utilise ce conditionnel pour parler de quelque chose de possible.

If it rains, I will take my umbrella.

If I miss the train, I will go to Paris by car.

N.B: On utilise le present simple dans la proposition en « if » et l’auxiliaire « will » dans la seconde proposition.

Conditional 2:

Pour introduire ce temps, on va faire une petite pause musicale avec Beyoncé: If I were a boy. Rien que dans le titre vous avez une exception qui confirme la règle…

On utilise ce conditionnel pour parler d’un fait irréel, ou d’un rêve.

If I had a lot of money, I would travel all over the world.

If I could meet somebody famous, I would meet Bill Gates.

N.B: On utilise le past simple dans la proposition en « if » et l’auxiliaire « would » dans la seconde.

Attention, on ne dit pas « If I was », mais « If I were », souvenez-vous de cette chanson de Beyoncé…

Conditional 3:

 On utilise le conditionnel 3 pour exprimer un regret ou quelque chose qui ne s’est pas déroulé dans le passé.

If I had answered the last question of this test, I would have passed my exam.

If I had studied more, I would have had a better position in my firm.

N.B: On utilise le past perfect dans la proposition en « if » et  « would » + » have » + le participe passé.

photo 2 (19)

Le past perfect:

had + participe passé

 On utilise le past perfect pour parler d’une action antérieure à une autre action dans le passé.

On forme ce temps à l’aide de l’auxiliaire « had » et du participe passé.

Ex: I recognized the man who had smiled at me in the train. (La seconde action mentionnée s’est passée avant la première).

Ex: Before taking the train, I had bought magazines.

N.B: Le past perfect est l’équivalent du plus-que-parfait en français.

photo 2 (18)

                                                                  

    Verbe + préposition:

Vous devez obligatoirement utiliser ces prépositions après les verbes ci-dessous. Il n’y a pas de règle, il faut simplement mémoriser la liste… Allez! Haut les coeurs!

To wait for = attendre

To look at = regarder

To look after = prendre soin de

To look for= chercher

To agree with= être d’accord

To approve of= approuver

To apply for= deposer une demande

To believe in= croire

To care for= se sentir concerné par

To consist of= consister

To decide on= décider

To depend on= dépendre

To laugh at= se moquer de

To pay for= payer

To think of = penser à

To thank for= remercier

To accuse = accuser

To aim at= viser

To congratulate on = féliciter

To provide with= fournir

To spend on= dépenser

To invite to= inviter à

To translate into = traduire en

To apologize for = s’excuser

To prevent from= empêcher

To object to=  s’opposer à

Attention: Il n’y a jamais de préposition après les verbes suivants:

To answer; to approach ; to control ; to demand ; to enter ; to expect ; to leave ; to reach ; to request, to phone…

Exemple: He enters the room

Bon à savoir:

 Toutes les prépositions sont suivies d’une forme en –ing.

Exemple: I apologize for having canceled the appointment so late.

Parc Balboa, San Diego.
Parc Balboa, San Diego.

Les principales prépositions de lieu :

In front of = devant

Behind= derrière

Opposite = en face

Next to = à côté de

On = sur

Under = sous

Above = au-dessus

Underneath = en- dessous

At = à

In = dans

Bon à savoir :

On utilise at devant une adresse. I live at 45678 Gaviota Avenue.

On pour indiquer un étage précis. Exemple : on the second floor.

Les directions :

On the left = à gauche

Turn left = tourner à gauche

On the right = à droite

Turn right = tourner à droite

Go straight on  =  aller tout droit

Huntington Beach.
Huntington Beach.

Les principales prépositions de temps :

At + heure. Exemple :  At 2 o’clock.

  Bon à savoir : les Américains utilisent souvent le système de 12 heures pour exprimer l’heure. Pour éviter les malentendus, il faudra préciser si c’est le matin (AM) ou l’après-midi/ le soir (PM).

On  + date . Exemple :  On 6th December.

In + année. Exemple : In 2015.

In + mois. Exemple : In June.

On + jour. Exemple : on Sunday.

From …. To …. = de/ du …. à/au …. Exemple : The shop is open from 8 AM to 9 PM.

Santa Monica Pier.
Santa Monica Pier.

Les mots de liaison/ les linking words:

Les mots de liaison sont utiles pour rendre votre discours logique et faire des phrases complexes.

 Voici la liste des mots de liaison les plus courants :

But = mais

So = donc

Consequently = par conséquent

In addition to = en plus

However = cependant

Yet = cependant

Although = bien que

Therefore = par conséquent

Also = aussi

Moreover = de plus

Besides = en outre

Furthermore = en outre

Nevertheless = néanmoins

Thus = ainsi

Otherwise = sinon

Unless = à moins que

While = tandis que

First = d’abord

Then = puis

After that = après cela

That’s why = c’est pourquoi

Finally = finalement

Eventually = finalement

Indeed = en effet

Actually = en fait

On the one hand,… On the other hand, … = D’un côté, … D’un autre côté,

Rodeo Drive, Beverly Hills.
Rodeo Drive, Beverly Hills.

Les expressions idiomatiques:

Ce sont des expressions populaires qui enrichissent votre anglais.

Aller au fond des choses = To get to the bottom of things

Aller de pair avec = To go hand in hand with

Ce n’est pas un cadeau = It’s real pain

C’est réglé comme du papier à musique = It’s settle like clockwork

C’est simple comme bonjour = It’s easy as a pie

 Il y a anguille sous roche = There’s a snake in the grass

Poser une question de but en blanc = To ask a question point-blank

 Je me fais un sang d’encre = I’m worried sick

Je vous donne carte blanche = I give you free hand

 Un jour à marquer d’une pierre blanche = A red letter day

 Après la pluie, le beau temps = Every cloud has a silver lining

 Battre le fer pendant qu’il est chaud = To strike while the iron is hot

 Il faut réfléchir avant d’agir = Look before you leap

 Il ne faut jamais dire « Fontaine, je ne boirai pas de ton eau » = Never  say never

 Il ne sert à rien de déshabiller Pierre pour habiller Paul = Robbing Peter to pay Paul

Impossible n’est pas français = There is no such word as « can’t »

 Mieux vaut tard que jamais = Better late than never

Qui va lentement va sûrement = More haste less speed

Qui veut la fin veut les moyens = The end justifies the means

Tout est bien qui finit bien = All’s well that ends well

 Vous êtes un bourreau de travail = You are a real beaver

Avoir d’autres chats à fouetter =   To have other fish to try

Avoir un compte à régler avec quelqu’un = To have a bone to pick with somebody

Avoir une mémoire d’éléphant =  To never forget anything

 Ca dépasse les bornes =   That’s the limit

C’est du chinois = It’s all Greek/ French to me

C’est une histoire à dormer debout =  It’s cock and bull story

 Quand les poules auront des dents = When the devil is blind / Never in a month of Sundays

Réserver le meilleur pour la fin = To save the best for last

Se rendre à l’évidence = To face the facts

Malibu et ses surfeurs du soir.
Malibu et ses surfeurs du soir.

Les faux-amis :

Ils jouent de mauvais tours aux francophones. Ce tableau vous permettre de ne pas faire certaines erreurs courantes.

Mots qui posent problème : Traduction: A ne pas confondre avec :
Actually En fait Currently=actuellement
Administration Gouvernement Paperwork= gestion de papiers officiels
Cave Grotte Cellar = cave
Character Personnage de roman Personality= caractère
College La fac Middle school = établissement secondaire
Commercial Publicité Salesman = représentant
Concurrence Simultanéité Competition= concurrence
Corpse Cadavre Body= corps (vivant)
Demand Exigence Request= une demande particulière
Frontier Domaine vierge à conquérir Boarder= frontière entre deux pays
Furniture Meuble Supplies= fournitures
Issue Problème à traiter Way-out= sortie
Library Bibliothèque Bookstore= librairie
To resume Reprendre To sum up= résumer
Sensible Sensé Sensitive= sensible
Red Rock Canyon, NV
Red Rock Canyon, NV

Les phrasal verbs :

Un phrasal verbs est un verbe qui change de sens selon la préposition qui le suit.

Voici quelques phrasal verbs utilisés dans la vie courante :

Phrasal verbs :

Traduction :

To ask out Inviter quelqu’un à sortir
To call off Annuler
To figure out Trouver une solution à un problème
To fill in Compléter (un formulaire, par exemple)
To find out Découvrir
To get on Monter dans un bus, un métro…
To get off Descendre d’un bus, d’un métro…
To give up Abandonner
To put off Reporter (la date d’un événement, par exemple)
To start over Recommencer
To try on Essayer un vêtement
To wake up Réveiller
To turn on Allumer (la lumière, la télévision…)
To turn off Eteindre (la lumière, la télévision…)

Un phrasal verb en chanson pour montrer que ces verbes font partie du quotidien des anglophones:  I won’t give up de Jason Mraz, artiste de Virginie.

Faire des comparaisons :

 1)   Les comparatifs de supériorité:

 Comment traduire : (plus + adjectif + que) ?

a) Les adjectifs courts:

  On appelle « adjectifs courts » les adjectifs qui ont une syllabe. Pour ce type d’adjectifs, il faut ajouter le suffixe -er.

Ex: smaller

shorter

N.B: Pour les adjectifs qui ont une syllabe et qui se terminent par une voyelle et une consonne, il faut doubler la consonne.

 Ex: bigger

    fatter

 Paul is fatter than Tim.

Gloria is shorter than her sister.

b) Les adjectifs longs:

more + adjectif long + than

On ne change pas l’adjectif long.

Paul is more intelligent than Tim.

Tim is more beautiful than Paul.

c) Les adjectifs en -y:

 Les adjectifs en -y se comportent comme des adjectifs courts. On ajoute le préfixe -er.

 Easier est le comparatif de easy.

On peut remarquer que le y se transforme en -i et que l’on ajoute -er.

Ex: noisier

happier

 This street is noisier than ours.

I am happier than in the past.

Les exceptions:

Better est le comparatif de good

Worse est le comparatif de bad

Farther ou further sont les comparatifs de far

                      2) Le comparatif d’infériorité:

 On utilise le comparatif d’infériorité pour traduire « moins … que ».

Ce comparatif se forme avec less + adjectif +than. On utilise cette forme pour toutes les catégories d’adjectifs (les courts, les longs et ceux qui se terminent en -y).

Il n’y a pas d’exceptions.

He is less tall than his sister.

She is less intelligent than Sarah.

They are less happy than in the past.

 3) Le comparatif d’égalité:

Cette règle est la même pour tous les adjectifs: as + adjectif + as

Exemples:

She is as intelligent as her sister.

They are as big as the other ones.

He as noisy as his cousin.

Il y a des comparatifs dans le refrain de cette chanson de Pink Floyd_ High Hopes, à vous de les trouver…

Avez-vous trouvé les comparatifs dans le refrain?  

Réponses:

The grass was greener

The light was brighter

 Les superlatifs:

On utilise le superlatif quand on parle du meilleur élément d’une catégorie.

Le plus + adjectif

 Il est important de noter qu’il faut obligatoirement mettre l’article « the » avant chaque superlatif.

a) Les adjectifs courts:

 On ajoute le suffixe –est.

The shortest

The biggest

 He is the biggest in the classroom.

She is the fattest in the world.

b) Les adjectifs longs:

 the most+ adjectif long

 N.B: L’adjectif ne subit pas de modification.

Ex: It is the most beautiful in the firm.

   She is the most intelligent in the world.

c) Les adjectifs en -y:

 On ajoute le suffixe -est à ce type d’adjectifs.

The noisiest

The happiest

 This street is the noisiest in the town.

She is the happiest in the world.

Les exceptions:

The best est le superlatif de good

The worst est le superlatif de bad

The farthest ou the furthest sont les superlatifs de far.

Pour illustrer les adjectifs superlatifs, voici le clip de Tina Turner_ The Best:

Les pronoms :

Les pronoms personnels, les pronoms compléments et les pronoms possessifs sont souvent mal utilisés.

Tout d’abord, un éclairage sur la terminologie s’impose :

Un pronom personnel est en position sujet, c’est à dire avant le verbe dans une phrase: I, you, he, she, it, we, they sont les pronoms personnels de la langue anglaise.

She visits California every year.

Un pronom complément est situé après le verbe.

I like them = Je les aime bien.

Un pronom possessif exprime la possession, comme son nom l’indique… Attention, en anglais, on adapte le pronom possessif au possesseur.

My car is in the street = Ma voiture est dans la rue.

Her car is in the street = Sa voiture est dans la rue. Le pronom possessif de cette phrase montre que la personne qui possède la voiture est une femme.

His car is in the street = Sa voiture est dans la rue. Dans cette phrase, la voiture appartient à un homme.

Ce tableau vous présente tous ces pronoms :

Les pronoms personnels : Les pronoms compléments : Les adjectifs possessifs :

I

Me

My

You

You

Your

He

Him

His

She

Her

Her

It

It

Its

We

Us

Our

They

Them

Their

La plage de Malibu.
La plage de Malibu.

Les erreurs courantes faites par les Francophones :

Vous allez peut-être vous reconnaître quand vous lirez certaines erreurs courantes. Le but de cette rubrique est de vous faire penser à la difficulté afin de l’éviter au moment où vous vous exprimez.  Ecoutez-vous bien quand vous parlez en anglais et autocorrigez-vous quand c’est nécessaire. Vous rattrapez suite à une erreur est très important pour votre image. Vous ne serez pas ridicule, il arrive à tout le monde de faire des erreurs ou d’hésiter, même dans sa langue maternelle.

Quand les Francophones parlent en anglais, ils font souvent les erreurs suivantes :

–       Ils ont tendance à oublier le s à la troisième personne du singulier quand ils s’expriment au present simple.

–       Ils malmènent souvent les structures de phrase, en particulier quand ils font des phrases négatives et interrogatives. En fait, ils oublient d’utiliser l’auxiliaire du temps pour les construire et la forme du verbe est parfois erronée.

Exemple : I did not go to the restaurant yesterday.

–       Les verbes irréguliers sont mal utilisés. Beaucoup de Francophones ne savent pas quand il faut utiliser quelle colonne de la liste, quand ils connaissent leurs verbes irréguliers.

–       Les temps ne sont souvent pas maîtrisés : par exemple, le present perfect a tendance à être complètement oublié parce qu’il n’y pas d’équivalent en français.

– Les pluriels irréguliers ne sont pas maîtrisés :

Mouse = mice (pluriel)

Foot = feet

Tooth = teeth

Knife = knives

Wife = wives

Person = people

Man = men

Woman = women

–       Les faux amis posent des problèmes.

–       Les prépositions de lieux et de temps sont souvent à revoir.

–       Les chiffres/ les nombres/ les dates sont si importants mais créent beaucoup de malentendus.

–       Il faut avoir conscience que : information ; furniture ; advice ; rice ; water ; luggae ; news… ne prennent jamais de s au pluriel.  Il faut utiliser des quantifieurs tels que  pieces of ; a glass of … avant le substantif selon le contexte. Restez logique quand vous choisissez vos quantfieurs.

–       Le gérondif (la forme en –ing) est mal utilisé.

Par exemple : Finding a good job is difficult. Les Francophones ont tendance à oublier de mettre –ing à la fin du verbe quand il est placé en fonction sujet.

–       The next week

–       Near from my city

–       L’utilisation des articles the/ a/ an / o est souvent à revoir.

–       Il y a souvent des confusions concernant les différents types de pronoms.

–       When n’est jamais suivi de will, sauf dans les questions: When I am 30, I will work in the US / When will you take your bus tomorrow?                                                                              

Voici un extrait des paroles de la chanson Quand je serai KO d’Alain Souchon. Ce couplet est en anglais et contient une erreur (réponse en gras). Vous ne l’écouterez plus de la même manière… Cependant, ce titre reste quand même très agréable. Bonne écoute!

« When, petite soeur,
We’ll just have to remember.
I’ll be down,
No more, the old dancing music sound.
All day long in my gown,
When I will be down »

Le seul donut store de la ville de Mojave.
Le seul donut store de la ville de Mojave.

5 conseils pour améliorer votre niveau en langues étrangères :

Ce qui va suivre ne concerne pas uniquement l’anglais, mais toutes les langues étrangères.

1) Etre en contact avec la langue cible le plus souvent possible :

–       Regardez la télévision du pays concerné

–       Ecoutez la radio

–       Intéressez-vous à la culture du pays en découvrant des livres,  des chansons, des films, des séries TV en VO.

Au début, regardez les films avec les sous-titres en langue cible, si possible, puis lancez-vous en VO à 100%. Vous allez de toute façon comprendre quelque chose, les images aident beaucoup. Ou regardez le film dans votre langue maternelle, puis regardez le même film en langue cible, dans ce cas, vous connaissez déjà l’intrigue, vous allez pouvoir vous concentrer sur les mots et expressions utilisées par les acteurs. Plus vous allez écouter la langue cible, mieux vous allez la comprendre. Ne baissez pas les bras tout de suite, accrochez-vous ! Vos efforts seront forcément récompensés.

–       Vérifiez la signification des mots que vous découvrez, faites des listes de vocabulaire ou commencez un répertoire pour tout mémoriser par la suite.

–       Lire la presse : c’est un très bon exercice ! Vous lisez les articles qui vous intéressent, et en même temps, vous découvrez du vocabulaire utile tous les jours.

2) Appliquez les règles de grammaire que vous connaissez. Ne faites pas d’impasses. Par exemple, tous les temps d’une langue sont utiles, essayez de les appliquer, écoutez-vous parler et autocorrigez-vous si vous remarquez une erreur. N’hésitez pas à poser des questions à votre interlocuteur natif pour vérifier la justesse grammaticale de vos propos.

3) Faites attention à votre prononciation. Vous pouvez garder votre accent, mais une bonne prononciation est cruciale pour une bonne communication.

Vous pouvez vérifiez la prononciation d’un mot quand vous utilisez des dictionnaires en ligne, par exemple : wordreference.com. Ou si vous avez étudié la phonétique, vous pouvez la vérifier en utilisant un  dictionnaire, elle est marquée à côté du mot, en général.

4) Ecoutez bien votre interlocuteur : les expressions qu’il/elle utilise, sa prononciation, vous allez apprendre beaucoup de choses.

5) Développez une vie sociale en langue cible : N’AYEZ PAS PEUR DE PARLER, LANCEZ-VOUS ! En effet, le ridicule ne tue pas et de toute façon, vous avez toujours le bon rôle parce que vous, au moins, vous faites un effort intellectuel pour communiquer dans une autre langue que votre langue maternelle.

Plus vous parlez, plus vous allez être à l’aise.

Si vous êtes timide, vous pouvez d’abord vous lancer dans une communication écrite : courriers électroniques, chats. Ainsi, vous avez le temps de vérifier le vocabulaire et la grammaire.

Lire et écrire en langue cible sont des exercices primordiaux. Ces deux pratiques vous apportent des connaissances et des savoir-faire complémentaires.

Parler une autre langue est forcément une mise en danger, mais le jeu en vaut la chandelle parce que si la communication passe, vous allez vivre des moments magiques et vous allez être fier de vous ! La maîtrise d’une langue étrangère vous ouvrira des portes d’un point de vue social, culturel et professionnel et peut changer le cours de votre vie !

Pier Santa Monica

2 réflexions sur “Anglais

  1. Waou!! Félicitation pour ce résumé détaillé. Moi qui ne suit pas très douée dans cette langue je viens de revisiter les bases. Chapeau bas, ce que tu fait est très accessible (pour les nuls) malgré ton haut niveau.

  2. arrivé en terminale il fallait absolument que je travail toutes ces lacunes ! personnes n’arrivaient à me faire comprendre l’anglais, mais là de très bon exemples et une bonne rédaction, change la donne 🙂 merci beaucoup je recommande ton site.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s