Réflexion d’une expat sur la France: ce que l’Europe apporte aux Français sans qu’ils s’en rendent forcément compte.

 Quand on vit aux Etats-Unis, un pays qui a la taille d’un continent sur lequel la langue principale est l’anglais et où les cultures ne sont pas fondamentalement différentes d’un Etat à l’autre (même s’il y a quand même des différences culturelles), on se rend compte de la richesse de l’Europe. Heureusement beaucoup d’Européens ont compris la chance qu’ils avaient. Le film L’Auberge Espagnole de Cédric Klapisch, reste une référence pour les jeunes ouverts d’esprit.

Avec un peu de distance géographique, quand on vit dans une culture américaine, on se rend vraiment compte des avantages de l’Europe sur les Français en général, et pas uniquement sur les Français pro-européens convaincus.

Tout d’abord, le Français, peut voyager dans un autre pays facilement. Ce n’est pas nécessaire de payer un billet d’avion hors de prix, une simple voiture, un train, un vélo et de bonnes baskets suffisent pour passer d’un pays à l’autre. Depuis l’espace Schengen, il n’y a plus de frontières physiques, l’euro est la devise dans la plupart des pays d’Europe et une simple carte d’identité suffit pour aller d’un pays à l’autre (dans une grande partie du territoire européen).

La proximité avec d’autres pays, d’autres langues et d’autres cultures rend le Français plus ouvert aux autres. Même si beaucoup de Français ont encore l’habitude de balayer devant leur propre porte, ils savent que, pas très loin de chez eux, après la « frontière » la plus proche, il existe des voisins européens.

Cette conscience du voisin européen s’étend bien plus que ce qu’on pourrait imaginer. Au-delà des stéréotypes, le Français moyen connaît quelques faits concrets sur le mode de vie de certains pays, voir même sur leur économie.

Ce qui fait la force de l’Europe, c’est aussi ses nombreuses langues. Le Français moyen a conscience que ça peut être utile de comprendre, voir même de parler une autre langue et la plupart des Français ont déjà entendu au moins 3 langues européennes, autres que le Français dans leur vie : les médias et le cinéma y sont pour quelque chose (si le Français ne voyage pas et habite entièrement coupé du monde, ce qui est quand même très rare).

Même s’il y a encore beaucoup de réticence à l’Europe, les nouvelles générations y sont beaucoup plus sensibles. Elles sont plus mobiles qu’il y a une dizaine d’années, beaucoup de Français participent au programme Erasmus quand ils sont étudiants (les Français sont les plus actifs du programme avec les espagnols et les allemands). La France accueille de plus en plus d’étudiants étrangers donc les villes étudiantes françaises deviennent de plus en plus cosmopolites.

Ces échanges étudiants et ces mouvements de population font que l’Europe n’est plus un concept mais une réalité.

Une belle réalité trop souvent entachée par des personnes étroites d’esprit qui prônent le nationalisme à l’heure où l’Europe forme un tout dans un système de mondialisation.

Maintenant qu’on a réussi à construire une certaine identité européenne (ce n’était pas gagné il y a 30 ans), ce serait bien que les autres problèmes dont vous avez déjà entendu parler via les médias, puissent rentrer dans l’ordre un jour.

La construction de l’Europe s’est vue être un sujet sensible, en particulier en période de crise économique. Mais qui a dit que construire une Europe où la diversité est une force, allait être facile ?

Xavier, dans L‘Auberge Espagnole tire cette conclusion:   » J’suis français, espagnol, anglais, danois ! J’suis comme l’Europe, j’suis tout ça, j’suis un vrai bordel… « .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s