Des animaux sauvages en ville

On pourrait croire que les villes de Californie sont paisibles mais paradoxalement, vous pouvez tomber sur des animaux sauvages même en étant dans un quartier résidentiel !

Tout d’abord, dans la catégorie « des gentils », on peut rencontrer des lapins, des lièvres et des écureuils.

Les écureuils font vraiment partie de votre quotidien en Amérique du Nord, ce n’est pas surprenant d’avoir un voisin de table-écureuil à la terrasse d’un café. Vous les croisez dans la rue ou en train de grimper sur des palmiers.

Un écureuil en train de déjeuner sur la terrasse d'un café à Pasadena.
Un écureuil en train de déjeuner sur la terrasse d’un café à Pasadena.

Vous pouvez aussi croiser des cerfs. Laissez-les simplement tranquilles. Eloignez-vous et continuez votre chemin.

Dans la catégorie des « moins sympas à voir », les opossums. Ce sont des marsupiaux carnivores que l’on trouve exclusivement en Amérique. Si vous en rencontrez un, vous allez penser que c’est le plus gros rat que vous avez jamais vu. Il traine partout, jardins de quartiers résidentiels compris…

On continue, dans la même catégorie, avec les ratons laveurs. Ces carnivores sont surtout actifs la nuit, ce sont de bons grimpeurs et nageurs, mais ils sont très lents quand ils se déplacent. Certains mâles adultes peuvent être agressifs.

Dans la catégorie « sauf qui peut », vous trouverez les ours bruns. Ils vivent particulièrement en montagne et ils sont encore très présents dans le paysage californien. Ils n’ont pas peur de s’approcher des maisons pour y trouver de la nourriture. Si vous en rencontrez un, restez calme et éloignez-vous ! Evitez la confrontation. L’ours est un prédateur qui peut être dangereux. Ne courez surtout pas devant lui, ça va l’énerver et il vous rattrapera de toute façon… Restez le plus calme possible et groupé, si vous êtes plusieurs.

Le coyote est un autre animal que vous pouvez voir en Californie. Il s’agit d’un « gros chien » sauvage qui peut être dans la nature et dans les banlieues des villes. Ils vivent en meutes mais chassent seuls ou à deux. Ils mangent les animaux domestiques, les serpents, les lapins… Ils peuvent attaquer l’homme. Si vous en voyez un. Montrez-vous grand pour montrer que vous êtes plus fort que lui. Voilà un autre animal à éviter.

Dans la même catégorie « sauf qui peut », vous trouverez les serpents. Ils sont extrêmement communs dans la vie en Californie. Vous en trouvez de toutes les sortes. Les plus dangereux sont les crotales, ils font du bruit quand ils arrivent donc déguerpissez aussitôt. En cas de morsure, allez directement aux urgences d’un hôpital, peu importe son coût, ça peut être une question de vie ou de mort… L’idéal est de prendre une photo de votre agresseur pour que l’on vous donne un antivenin adapté. Les serpents peuvent être dans les jardins, dans le désert (bien sûr !), dans les parcs et en ville. Ils sont généralement signalés par des panneaux, mais pas toujours. Soyez extrêmement prudents !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s