Le casse-tête des pourboires:

Le pourboire est un sujet très compliqué en Californie. Ils dépendent du type de restaurant.

Dans un restaurant du type fast-food, où vous payez directement au comptoir, faites la file, commandez et payez. Vous pouvez décider de manger sur place (to eat here) ou d’emporter votre commande, (to go ou to take away). Il y a des menus à l’entrée du fast-food, vous pouvez choisir ce que vous voulez consommer pendant la file d’attente.

On vous demandera toujours ce que vous voulez boire. L’eau du robinet ( water ) fait partie des mœurs, vous n’êtes pas obligé de commander une boisson payante. On vous donnera un gobelet pour que vous puissiez vous servir vous-même à la fontaine. Si vous commandez une boisson non-alcoolisée, vous pouvez vous servir à volonté dans la plupart des restaurants de ce type.

A la caisse,  il faudra payer le montant indiqué sur l’écran. Il n’est pas obligatoire de laisser un pourboire.

Dans un restaurant traditionnel, attendez à l’accueil ou à l’entrée pour que l’on vous indique une table. Dans certains endroits, on vous demande si vous voulez a table (je ne pense pas que ce soit nécessaire de traduire…)  or a booth (un box).

En général, un verre d‘eau  avec des glaçons  est servi à chaque client avant ou après la commande. Vous pouvez simplement continuer à consommer de l’eau pendant le repas, le serveur vous servira quand il remarquera que vous avez presque fini votre verre. Si vous commandez une autre boisson non-alcoolisée, le serveur remplira aussi régulièrement votre verre pour que vous ne manquiez de rien. Le personnel est très professionnel et se montre à votre disposition tout au long de votre repas.

Pour savoir ce qu’il y a sur le menu, il vaut mieux connaître le vocabulaire de la nourriture. Si vous ne pouvez pas prononcer le nom du plat, vous pouvez simplement le montrer du doigt au serveur, qui fera preuve de compréhension. Ne soyez pas étonné, si le serveur ou plusieurs serveurs vous demande(nt) si tout va bien pendant le repas. Ne soyez pas non plus surpris si on vous apporte l’addition très rapidement après le repas  ou même quand vous êtes encore en train de manger ! Ils ne veulent pas vous mettre dehors, ils veulent que leur service soit efficace, donc ils ne veulent pas vous faire perdre votre temps. Ne soyez pas gêné de demander la carte des desserts même si l’addition a déjà été imprimée. Une autre sera imprimée tout aussi rapidement, ne vous inquiétez pas ! Vous pouvez, bien sûr, prendre le temps de manger. Pour régler, il faudra payer le total indiqué sur l’addition +  15 pourcents minimum du sous-total pour le pourboire.

Si vous n’arrivez pas à terminer le contenu de votre assiette, vous pouvez demander une boîte ; « May I have a box, please ? » pour finir les restes à un autre moment.  C’est une pratique courante dans tous les restaurants, même les plus chics. Dans certains endroits, le serveur emballe lui- même vos restes et les met dans un sachet. Ceci n’est absolument pas choquant aux Etats Unis.

Ayez toujours votre pièce d’identité sur vous parce qu’on risque de vous la demander si vous commandez/ achetez de l’alcool, même si vous avez largement plus que 21 ans !

Dans un restaurant où il y a un buffet, soit vous payez à la caisse avant le repas ; dans ce cas, pas besoin de laisser un pourboire, vous payez simplement le montant indiqué sur l’écran du tiroir-caisse ; soit vous payez à la fin du repas quand le serveur vous apporte l’addition. Si vous êtes dans la deuxième situation, il faudra payer le montant indiqué et ajouter un ou deux dollar(s) de pourboire parce que le personnel s’est occupé de vous tout au long de votre repas en débarrassant vos assiettes et en vous apportant la douloureuse !

Dans un bar, si vous consommez que des boissons (il est parfois aussi possible de commander des snacks), il faudra payer le total de vos consommations et ajouter un dollar par boisson consommée au moment de l’addition.

Si vous consommez aussi des snacks, il faudra donner 15 pourcents (minimum) du sous-total de l’addition, comme si vous étiez dans un restaurant traditionnel.

Les montants des pourboires ne sont jamais indiqués, c’est pourquoi, il faut savoir ce qui se fait pour ne pas commettre de maladresse. Quand vous payez avec un billet de 20 dollars et que votre addition a un montant total de 15 dollars, le serveur vous rendra automatiquement 5 dollars. C’est à vous de choisir le montant du pourboire par la suite. Vous pouvez, bien sûr, donner plus que 15 pourcents, si vous trouvez que le service est exceptionnel. Vous êtes maître de vos pourboires, mais il est mal vu de donner moins que les sommes évoquées ci-dessus.

Si vous payez par carte bancaire, il faudra mettre la carte dans l’étui de l’addition. Elle sera emmenée par le serveur qui imprimera deux tickets. L’un d’eux sera pour vous. Il faudra compléter le ticket avec le pourboire que vous voulez donner et additionner la somme au total de la facture.

Les serveurs comptent sur votre pourboire parce qu’il leur est vital. En général, le service est plutôt bon et les quantités servies sont généreuses !

Publicités

Une réflexion sur “Le casse-tête des pourboires:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s